banner

Le vendredi 11 février, Bernard Clerfayt, Ministre de l'Emploi de la Région de Bruxelles-Capitale, a remis le label diversité à notre entreprise. Il s'agit d'une belle reconnaissance pour les efforts que nous avons déployés ces deux dernières années pour reconnaître les différences, respecter et valoriser tout le monde au sein de notre entreprise.

Marieke Arnou, Expert Corporate Culture, nous explique pourquoi la SNCB s’est lancée dans ce projet et comment elle est parvenue à le mener à bien.

La diversité est une source de créativité et d'innovation. Chaque année, la SNCB transporte des centaines de milliers de voyageurs, chacun d'entre eux étant un individu unique. Avec près de 18.000 collaborateurs, cette diversité est également présente dans notre entreprise. C'est un atout énorme. Notre service s'améliore lorsque nous sommes en contact avec les besoins de nos différents clients.

Pourtant, nous avons remarqué que nous n’atteignons pas encore tous les talents. Les femmes, par exemple, représentent 19% du personnel de la SNCB, les personnes d'origine non belge, 23%. Nous pouvons mieux faire. Il ne s'agit pas seulement de recruter certains groupes. Nous voulons aussi que tout le monde se sente bien dans l’entreprise.

C’est pourquoi, depuis 2018, nous en avons fait une priorité. Grâce au plan Diversité, nous avons enclenché une dynamique dans toute l'entreprise. Les ressources humaines, mais aussi toutes les unités opérationnelles et les syndicats y ont travaillé. Il s’agit donc d’un plan adapté à notre entreprise, qui répond à des besoins réels.

Avant la mise en œuvre du plan, nous avions plusieurs collègues qui avaient entamé une transition de genre. À chaque fois, nous avons dû nous renseigner : quand pouvaient-ils changer leur adresse électronique pour leur nouveau prénom, ou commander de nouveaux uniformes ? Des directives et des outils concrets (check-list, mode d'emploi…) sont maintenant disponibles. Nous assurons également la communication et la formation nécessaires.

Autre exemple, un collaborateur aveugle avait demandé à être autorisé à travailler plus d'un jour depuis son domicile (c'était avant la pandémie). Bien sûr, nous avons pensé que cela devait être possible. Mais il n'y avait pas de procédure de demande d'ajustements raisonnables. Maintenant, c'est le cas.

Outre le label Actiris, nous avons remporté en 2021 un prix fédéral Diversity & Inclusion pour notre campagne Employer Branding « C’est quoi mon truc » ? » sélectionnée pour son originalité.

Les chiffres attestent aussi de nos progrès : nous voyons que notre recrutement se diversifie. Les femmes conductrices de train, par exemple, sont encore trop peu nombreuses, mais nous avons fait de réels progrès à cet égard. En décembre 2021, elles étaient 165 conductrices de train, ce qui représentait 5,8% de l’ensemble des conducteurs de trains (5,62 % à fin 2020).

Découvrez dans ce film les témoignages d’employés de la SNCB au sujet de la diversité dans l’entreprise.

loader